Le délice du jour – Promesse gourmande

Le dimanche 27 mars, après une longue journée passée en famille, j’ai eu la chance d’accompagner Emma (Au goût d’Emma .be) chez Le délice du jour, restaurant de notre chère et tendre région carolo.

Le chef opère en cuisine depuis plus de 20 ans, et dans ma famille, nombreux étaient ceux qui connaissaient l’établissement de nom et tous semblaient impatients de recueillir mes impressions tant les avis sont positifs.

À table, on nous propose le Menu Signature avec les accords vins, « menu de l’Instant qui raconte les envies du chef selon les produits du jour ». Menu servi en 8 services pour 70€, 130€ avec les vins sélectionnés.

Trêve de bavardages, tentons de vous mettre l’eau à la bouche !
Plus que conquise, chaque bouchée fût une véritable explosion de saveurs avec cette cuisine inspirée du marché et des envies du chef, on ressent un vrai travail sur les produits par des associations à la fois classiques et modernes.

Mes trois coups de coeur, même si j’ai dû m’y reprendre à plusieurs fois pour les choisir 🙂

  1. On commence fort avec les makis de saumon, fumé minute sous cloche par un mélange d’herbes du chef. Le poisson fond en bouche et le gout fumé relève juste comme il faut la chaire grasse du saumon.
  2. Ensuite la première entrée à base de Saint Jacques et betteraves, une telle fraicheur en bouche m’a ramené quelques mois en arrière quand, avec l’amoureux, nous avions ramassé des huitres sur l’Ile d’Oléron et en avions dégustées quelques unes à la minute !
  3. Enfin le plat signature : Parmentier de queue de boeuf. Une première pour moi et je dois avouer que j’ai découvert une partie du boeuf qui m’a bluffée

Et je vais vous faire une confession : j’étais un peu sceptique en voyant qu’il y avait au menu des ris de veau (je n’ai eu que deux expériences dans le passé et j’avais eu beaucoup beaucoup de mal avec la texture en bouche) mais, j’espérais peut-être y échapper vu que le menu varie selon les envis du chef.
Le premier plat arrive : ris de veau
Pas de chichis, l’amoureux n’est pas là pour en profiter à ma place, je me lance et … agréable surprise : un petit morceau, poêlé bien comme il faut pour qu’il croustille en bouche et qu’on sente à peine le côté spongieux habituel.
Un régal !

L’endroit est agréable, de grandes tables, une atmosphère douce et chaleureuse à la fois avec un personel charmant.
En arrière plan, un beau jardin, promesse de futurs lunchs au soleil.
On ne peut qu’imaginer pour cet endroit, l’arrivée d’une étoile future tant la qualité est présente à bien des niveaux.

Je vous le recommande les yeux fermés !

Voir aussi :