Crème de potimarron, pleurotes grillées et lard frais

Potage, velouté, consommé, … qui aurait pu imaginer qu’il existait tant de soupes différentes?
La soupe pour moi c’est le souvenir de l’école maternelle où avant chaque repas on nous servait de la soupe dans des bols en plastique de couleurs.
A l’époque la soupe était soit verte soit rouge, la rouge était bonne, la verte mauvaise. C’est pas compliqué un enfant au final!
Ensuite vient la période où les soupes sont synonymes de diète: on la mange à tous les repas, pendant plusieurs jours, pour faire disparaitre quelques kilos superflus.
Et un jour, on réalise qu’une soupe c’est tellement plus, tellement varié, tellement bon : des textures, des couleurs, des arômes, … tant de possibilités à expérimenter en cuisine !
Ce soir, je suis malade et j’ai envie de réconfort, de quelque chose de chaud, facile à manger et sain. L’amoureux et moi même avons donc décidé de faire une soupe qui se mange :
Crème de potimarron, pleurotes grillées et lard frais
Les ingrédients (Pour 2 personnes ) :
  • 1 potimarron de taille moyenne
  • 1 gros ognon blanc
  • 1 cube de bouillon
  • 1 carré de Kiri
  • 1 tranche de lard frais
  • 1 barquette de pleurotes
  • ciboulette fraiche, ail, sel, poivre, …

Préparation : 

  • Dans une grande casserole, commencez par faire caraméliser votre ognon émincé dans un peu de beurre
  • Pendant ce temps, nettoyez le potimarron et coupez le en morceaux
  • Faites revenir ces morceaux avec l’ognon, une gousse d’ail, un peu de sel et de poivre
  • Après plusieurs minutes, couvrir avec de l’eau et ajouter le cube de bouillon
  • Dès la reprise de l’ébullition, baissez à feu moyen et laisser mijoter 20 minutes
  • Quand les 20 minutes sont passées, mettez la casserole sur le côté et commencez à préparer votre garniture
  • Faire revenir la tranche de lard coupée en lamelles dans une poêle, il faut qu’il soit bien coloré, croustillant
  • Retirez le lard et dans la même poêle, faites revenir les pleurotes
  • C’est le moment de mixer votre soupe avec le carré de Kiri (ou tout autre fromage de votre choix type Saint Morêt, Philadelphia, …)

Et voilààà ! Il nous vous reste plus qu’à profiter de cette assiette de pure plaisir : versez la soupe et par dessus répartissez un peu de lard et de pleurotes.

NB : sur l’image, il y a des fleurs de ciboulette. Elles sont surtout là pour apporter un peu de couleurs mais vous savez que de manière générale, toutes les fleurs d’aromates, légumes, … se mangent ? N’hésitez donc pas à en ajouter dans vos plats 🙂

Voir aussi :

2
Leave a Reply

avatar
1 Comment threads
1 Thread replies
0 Followers
 
Most reacted comment
Hottest comment thread
2 Comment authors
mohlieMicheline De Graef Recent comment authors

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.

  Subscribe  
plus récents plus anciens plus de votes
Me notifier des
Micheline De Graef
Invité
Micheline De Graef

Parfait ta recette, j’adore… les potimarrons finissent de murir dans le potager, d’ici peu, nous en consommerons presque quotidiennement et je me rappellerai des pleurottes…