Gâteau au chocolat et aux poires

La recette du jour est un met sucré, chose assez rare sur ce site car je dois l’avouer je suis très mauvaise en pâtisserie pour plusieurs raisons :

  1. C’est trop précis, rigoureux : la pâtisserie est un art de chimiste, les quantités doivent être parfaitement respectées et il suffit de s’écarter un rien de la recette initiale pour que ça soit un flop
  2. C’est trop long : j’ai la faculté de cuisiner très vite, tout comme ma maman, et pour moi devoir patienter des heures pour que la préparation prenne au four est une souffrance
  3. Il n’y a aucun contrôle : en cuisine, je goute, regoute, reregoute, … parfois tellement qu’au moment de passer à table je n’ai plus faim mais en pâtisserie, vous pouvez très bien gouter une pâte avant cuisson et ne savoir qu’au moment de démouler si c’est réussi ou non ! J’ai besoin de jauger, ajuster, …
  4. Je n’ai pas le matériel adéquat : oui je sais, certains diront que ce n’est pas l’accessoire qui fait le cuisinier mais avez-vous déjà essayer de battre des blancs en neige sans robot ? faire monter une chantilly ? C’est faisable, mais plus fastidieux et ça demande un plus grand savoir-faire (ou les bras musclés de l’amoureux). A côté de ça j’ai un autre très très gros soucis : mon four ! Le thermostat est cassé, une fois allumé, il se met directement à chauffer au maximum et il est impossible de le garder à une température stable ! Je suis donc obligée de tricher pour arriver à mes fins !

Trêve de bavardage :

Gâteau au chocolat et poires entières

Cette recette, je l’ai découverte au détour d’une image, sur Pinterest. Ce site où j’évite d’aller à certains moments, sachant pertinemment que je ne vais pas pouvoir en décoller avant des heures (mon tableau Food si ça vous intéresse : Ici ) et j’ai fini par me baser sur deux recettes pour faire la mienne :

Une trouvée sur le blog de Petit diner entre amis : terriblement gourmande, avec un glaçage au chocolat, des amandes effilées, …

Une autre sur le blog de Marciatak : un gâteau gourmand sans oeuf, beurre, …

Les ingrédients : (pour 1 cake)

  • Pour les poires :
    • 3 belles poires
    • 50 cl d’eau
    • 20 cl de sirop d’érable
    • 50 gr de sucre
    • 5 cl de rhum brun
  • Pour le gâteau :
    • 150 gr de sucre
    • 150gr de farine
    • 4 cuillères à soupe de cacao en poudre
    • 1 sachet de levure chimique
    • 25cl d’eau
    • 10cl d’huile

Préparation : il faut …

  • Commencer par pocher les poires :
    • porter à ébullition le mélange d’eau, sirop d’érable, sucre et le rhum dans une casserole
    • éplucher les poires en gardant la queue, avec un petit couteau, enlever le fond des poires
    • plonger les poires dans le sirop et laisser cuire pendant 10 minutes à feu moyen
    • après cuisson, les laisser tiédir sur du papier essuie-tout
  • Pendant que les poires refroidissent vous pouvez préparer la pâte :
    • mélanger les éléments solides dans un saladier dans l’ordre ci-dessus
    • y ajouter progressivement l’eau, puis l’huile
  • Après c’est très simple : mettre la pâte dans un moule, y déposer les poires en les enfonçant légèrement et enfourner pour 40 minutes dans le four préchauffé à 180°

Et voilàààà ! C’est beau, horriblement bon car la pâte n’est pas sucrée et le mélange en bouche avec les poires fondantes est juste divin !

Cette version sans aliment « frais » (comme le beurre et les oeufs qui composent habituellement les pâtes à gâteau) permet de pouvoir le réaliser tout le temps, même quand le frigo est vide et surtout de pouvoir en faire profiter des amis intolérants au lactose et/ou au gluten.

0 0 vote
Article Rating

Voir aussi :

Subscribe
Me notifier des
guest

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.

2 Commentaires
plus anciens
plus récents plus de votes
Inline Feedbacks
View all comments
Elise
Elise
5 années plus tôt

Je découvre ton blog avec grand plaisir et l’ai déjà placé dans mes favoris 🙂 cette recette qui semble aussi belle que bonne m’intrigue un peu; 4 cuillères à soupe de cacao en poudre sont suffisantes pour donner ce côté (très) chocolaté au cake??? 🙂